Meriton accompagné de son coach Jalil
Crédits Photos: E.Y Studio

Ce vendredi 09 Juillet, Ezzedine Laggoune organisait son gala le BFC Fight Night à Roosdaal, un événement de tonnerre puisqu’il réunissait le public avec les boxeurs!
A l’affiche, nous retrouvions Meriton Karaxha, champion IBO Intercontinental, combattant talentueux, il ne connait qu’une seule chose sur le ring: Frapper et encore Frapper !
Nous devions retrouver le belge Lee Ingelrest également sur le ring mais pas de chance pour lui, il est positif au Covid-19, pour ne pas être en erreur, le corps médical a recommencé le test à trois reprises et le résultat était pareil.

Le Belge était opposé à un combattant avec un palmarès énorme, il s’agit du Serbe Gyorgy Mizsei, mais sur PAPIER: la théorie et la pratique sont deux choses différentes. Une fois le début du combat, la différence de niveau était énorme, nous avons vu un Meriton Karaxha frapper très fort face à un adversaire qui ne remise pas souvent ! C’est au sixième round, que le combattant local met un terme au combat, son adversaire reçoit un crochet puissant à la tête et ne s’en relèvera plus avant les dix secondes fatidiques.

Dans la même soirée Montasar Mechri et Geram Eloyan remportent leur ceinture de la ligue flamande.. Dommage pour eux qu’aucun adversaire belge a été trouvé, ils ont du être opposés à des hongrois, ce qui a fait perdre un peu la crédibilité de la prise du titre. Nous espérons un jour qu’il y aura des belges qui remporteront leur ceinture face à des belges et non des étrangers.
La Royale Fédération de Boxe Belge travaille énormément pour stopper ce problème mais ça arrive d’avoir ce genre de combat.

Junior Wabaga s’est vu remporté son combat face à un adversaire assez compliqué, déstabilisé par les grimaces de son adversaire, le Bruxellois n’est pas rentré directement dans le bain du combat. Il lui en a fallu quelque rounds pour en arriver à bout de son adversaire.

Sadaam Da Silva a été rapide également, en un round et demi, il fait stopper son adversaire qui n’a rien su faire. Da Silva a été en patron lors de cet événement tout comme Meriton Karaxha.

Le prochain B.F.C sera plus grandiose et plus spectaculaire, c’est une promesse d’Ezzedine Laggoune.

E.Y

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »